Incentive à Jaipur en Inde

Immense pays du sud de l’Asie, l’Inde offre un paysage varié, des pics de l’Himalaya au littoral de l’océan Indien. Jaipur est la capitale de l’État indien du Rajasthan. Elle rappelle l’époque où la région était régie par la famille royale qui a fondé en 1727 la vieille ville d’aujourd’hui ou “ville rose” du fait de la couleur caractéristique de ses bâtiments.

Vol avec escale depuis Paris

4 nuits dans un hôtel 4 ou 5 étoiles

Les moments marquants de ce séjour

  • Un accueil traditionnel Aarti et Tika
  • La visite du Fort d’Amber
  • La visite du City Palais
  • La visite du Palais des Vents
  • Une balade en Tuk Tuk
  • Interactions avec des éléphants à Dera Amer
  • La célébration Holi

Meilleure saison

La meilleure saison pour visiter l’Inde du Nord est de mi novembre à fin mars, durant l’automne Indien.

Précédent
Suivant

Formalités

  • Passeport valide pendant au minimum 6 mois après le retour prévu
  • Visa
  • Vaccins universels (DTCP, hépatite B) 
  • Rougeole, oreillons, rubéole (ROR)
  • Hépatite A (vivement recommandée) 
  • Typhoïde (conseillée) 
  • En cas de séjour prolongé dans le nord de l’Inde : méningite à méningocoque (A + C) (recommandée, en particulier aux voyageurs de moins de 40 ans) ;
  • Pour les trekkeurs en Inde du Nord : rage
  • Pour les expatriés et/ou les séjours ruraux (en Inde du Nord, en particulier en zone de rizières et en période de mousson ; en Inde du Sud, pour des séjours supérieurs à un mois) : encéphalite japonaise

Rajasthan

Pourquoi le Rajasthan fascine-t-il autant ? On entre ici dans un univers à part, d’une richesse époustouflante et d’une étonnante diversité.

Les principales villes, Jodhpur la bleue, Jaipur la rose, Udaipur la blanche et Jaisalmer la jaune, s’égrènent dans des paysages de plus en plus arides en direction de l’ouest, vers le désert du Thar.

Découvrir le Rajasthan, c’est parcourir son histoire : querelles et rivalités entre maharajas, mariages, trahisons, guerres vengeresses.

C’est aussi se laisser porter par sa magie et sa poésie… Autant d’images superbes auxquelles se mêlent poussière, dromadaires, vaches sacrées, villages en torchis, temples merveilleux, et demeures aux murs ciselés de mille enluminures de pierre.